Plongée Jeunes : Fiche FFESSM

Une pratique raisonnée

La FFESSM a défini le cadre de la plongée enfants entre 8 et 14 ans. L'âge minimum de 8 ans a été déterminé en fonction de paramètres médicaux. Une réglementation particulière a été adoptée (Age, température de l'eau, normes d'encadrement, profondeur) et des brevets spécifiques ont été crées (Plongeur d'or, Argent ou Bronze) ainsi que des qualifications (Bateau 1 et 2 ; Gilet ; palanquée).

Une pédagogie spécifique

L'apprentissage de la plongée dès 8 ans nécessite une pédagogie différente de celle utilisée avec les adultes. Pas question de privilégier les records ou l'imitation de gestes techniques. La pédagogie passe d'abord par le jeu. L'approche ludique est le maître mot de la plongée enseignée aux enfants : effectuer des parcours sous-marins, se regarder dans un miroir posé au fond, rechercher des «trésors immergés» ou encore dessiner et colorier sous l'eau. Tout devient alors très naturel, comme respirer en immersion. Et puis, au-delà du jeu, il y a la découverte du milieu. Eduquer les enfants au respect du milieu marin par la découverte de la faune et de la flore peut être un objectif motivant pour les plus jeunes. La notion de plaisir est un élément moteur de l'apprentissage.

Un matériel adapté

La pratique de la plongée par les enfants, et surtout sa réussite, passe par un matériel parfaitement adapté à leur morphologie. Il est possible aujourd'hui de trouver sur le marché du matériel qui permettra à l'enfant de plonger avec un équipement parfaitement adapté à sa petite taille et ce, en toute sécurité. Du bloc de 4 ou 6 litres au gilet stabilisateur (le club en est équipé), en passant par des vêtements isothermiques taillés sur mesure, nos plongeurs juniors n'ont désormais plus rien à envier aux «grands».

Des règles médicales nécessaires

On ne peut pas considérer la plongée subaquatique au même plan que toute autre activité sportive collective, du fait même des contraintes physiques qu'impose l'immersion. La commission médicale fédérale a posé les limites et les conditions médicales pour que la plongée enfants puisse être pratiquée avec le minimum de risques et sans préjudice pour la santé de l'enfant. Comme pour les adultes, la périodicité des visites est annuelle sauf restrictions médicales particulières. La visite doit être effectuée par un médecin fédéral. Elle doit obligatoirement comporter un examen O.R.L. approfondi.

Que peut apporter la plongée aux enfants ?

La plongée est un moyen éducatif extraordinaire. Outre un bon développement des capacités physiques, elle favorise le développement de l'autonomie et de la personnalité : ouverture d'esprit, humilité et sérénité, contrôle de soi et de son corps.
La plongée peut être utilisée comme moyen d'apprentissage des finalités sociales : respect des autres car on peut avoir besoin d'eux sous l'eau et en surface, entraide et solidarité au sein d'un groupe, apprentissage du respect de certaines règles (notamment de sécurité).
La plongée permet la découverte et la connaissance d'un milieu différent : le monde de la mer et des milieux aquatiques. Elle favorise la sensibilisation aux notions d'écosystèmes et à l'écologie (connaissance de la faune et de la flore, respect de l'environnement, ouverture sur le monde). Il faut donc que la "plongée" ne soit pas une fin en soi, mais permette à l'enfant d'accéder à un monde nouveau. C'est pourquoi il est important que les enfants effectuent également des plongées en milieu naturel.
Au niveau des émotions qu'elle véhicule cette activité est très intense. La compétition est inutile car la confrontation existe déjà avec le milieu dans l'activité elle-même. Déjà en piscine les enfants sont émerveilles, alors en mer, c'est fabuleux.