Plongeur de niveau 4 (Guide de planquée) : Fiche FFESSM
Plongeur de niveau 5 (Directeur de plongée) : Fiche FFESSM

Possibilités offertes

Pour les plongées en autonomie, prérogatives identiques à celles du niveau 3 (plonger jusqu'à 60m).
Plongées d'encadrement, rôle de guide de palanquée (sous le contrôle et la directive d'un directeur de plongée). Encadrer 1 à 4 plongeurs :

  • Débutant jusqu'à 6m,  PE-12 jusqu'à 12m
  • Niveau 1 (PE-20) jusqu'à 20m
  • Niveau 2 (PE-40) jusqu'à 40m

 


Le brevet de plongeur niveau 4 permet d'accéder au niveau 5 (DP: directeur de plongée) et au monitorat (E3-MF1).

 

Conditions

  • Disposer d'une licence FFESSM et du RIFAP
  • Etre âgée de 18ans minimum
  • Etre titulaire au moins du niveau 3 FFESSM ou d'un brevet ou attestation admis en equivalence
  • Présenter un certificat-médical de non-contrindication à la pratique de la plongée subaquatique datant de moins d'un an, délivré, au choix par un médecin féderal, un medecin titulaire du CES de médecine du sport, un médecin hyperbare

 

Compétences à acquérir (extrait des compétences 1 à 7)

Un plongeur de niveau 4 FFESSM est non seulement un plongeur autonome mais aussi et surtout un guide de palanquée, capable d'encadrer des plongeurs moins éxperimentés. Ses compétences sont donc multiples, aussi bien sur les plans technique et physique que sur le plan théorique.
Les formations peuvent êtres organisées à l'échelon régional, départemental, ou club, sous la résponsabilité de la Commission Technique Régionale.

 

La formation est suivie d'un examen comprenant 3 groupes d'épreuves :


Groupe 1 : épreuve de condition physique

  • Mannequin : 100m pmt + 20s d'apnée + 100m mannequin (coef.2)
  • 800m PMT (coef.2)
  • Apnée à 10m (coef.1)
  • 500m capelée en respirant sur tuba (épreuve non notée, faite ou non faite)


Groupe 2 : plongée en scaphandre

  • Descente dans le bleu à 40m (coef.1)
  • Réaction à 40m (coef.4)
  • Remonter de 20m embout lâché (coef.2)
  • Matelotage (coef.2)
  • Remonter un plongeur de 20m sans l'aide d'un système gonflable (coef.1)
  • Vidage de masque à 40m (épreuve non notée, faite ou non faite)
  • Remontée d'un plongeur en difficulté (de 30m avec les gilets) (coef.3)

 

 

 

Groupe 3 : théorie et connaissance générale

  • Epreuve écrite (3h maxi) : décompression (coef.3), risques et accidents (coef.3), lois physiques (coef.1), physiologie (coef.2)
  • Epreuve écrite ou orale au choix du jury : règlementation (coef.2)
  • Epreuve orale : le maériel de plongée (coef.2)
Votre carte double face FFESSM/CMAS vous assure une reconnaissance mondiale (plus de 100 pays) de votre Niveau 4
La CMAS est la seule organisation internationale reconnue en France (arrêté du 22Juin98 modifié). Créée en 1959 par J.Y. Cousteau, la CMAS (Confédération Mondiale des Activités Subaquatiques) est reconnue par e Comité International Olympique (CIO) et l'UNESCO. En tête des organismes internationaux, elle représente plus de 3 millions de plongeurs actifs.

 

------------------------------------------------

Petit bréviaire : Le Guide de palanquée
(pour le fun ...)

I) GENERALITES

1.01 Le guide de palanquée a toujours raison.

1.02 Le guide de palanquée n'est pas pointilleux, il est précis.

1.03 Le guide de palanquée n'est pas maniaque, il est organisé.

1.04 Le guide de palanquée n'est pas de mauvaise humeur, il est soucieux.

1.05 Le guide de palanquée ne maugrer pas, il soliloque.

1.06 Le guide de palanquée n'est pas agité, il est dynamique.

1.07 Le guide de palanquée n'est pas téméraire, il est volontaire.

1.08 Le guide de palanquée n'est pas timoré, il est prudent.

1.09 Le guide de palanquée n'est pas "grande gueule", il est extraverti.

1.10 Le guide de palanquée ne fuit pas ses responsabilités, il délègue ses pouvoirs.

1.11 Le guide de palanquée ne se vante pas, il est conscient de sa valeur.

1.12 Le guide de palanquée n'est pas brouillon, il improvise brillamment..

1.13 Le guide de palanquée n'est pas timide, il est réservé.

 

II) AVANT LA PLONGEE

2.01 Le guide de palanquée a toujours raison.

2.02 Le guide de palanquée n'oublie pas son matériel, il se sacrifie pour la sécurité surface.

2.03 Le guide de palanquée n'a pas grossi, c'est sa combinaison qui a rétréci.

2.04 Le guide de palanquée ne bavarde pas, il fait son briefing.

2.05 Le guide de palanquée n'est pas distrait, il se concentre.

2.06 Le guide de palanquée n'a pas le mal de mer, il est à l'écoute de la nature.

2.07 Le guide de palanquée n'est pas indiscret, il inspecte.

2.08 Le guide de palanquée n'est pas prêt le dernier, il s'équipe avec calme.

2.09 Le guide de palanquée ne part pas bloc fermé, il teste votre sens de l'observation.

 

III) DURANT LA PLONGEE

3.01 Le guide de palanquée a toujours raison.

3.02 Le guide de palanquée n'est pas essoufflé, il se ventile.

3.03 Le guide de palanquée n'est pas égaré, il étalonne sa boussole.

3.04 Le guide de palanquée n'est pas incapable de retrouver l'épave, il en explore les alentours.

3.05 Le guide de palanquée n'hésite pas, il examine la situation.

3.06 Le guide de palanquée ne panique pas, il s'inquiète.

3.07 Le guide de palanquée n'a pas froid, il frôle l'hypothermie.

3.08 Le guide de palanquée ne fait pas une ivresse des profondeurs, il relativise ses perceptions spatio-temporelles

3.09 Le guide de palanquée ne perd pas un plongeur, il est trahi par son serre-file.

3.10 Le guide de palanquée n'est pas en panne d'air, il propose un exercice technique.

3.11 Le guide de palanquée n'est pas le premier à avoir son mano qui arrive à 50 bars, il précède les événements.

3.12 Le guide de palanquée ne remonte pas à vitesse non réglementaire, il s'adapte aux circonstances.

 

IV) AU PALIER

4.01 Le guide de palanquée a toujours raison.

4.02 Le guide de palanquée n'a pas de problèmes de stabilisation, il tient compte des mouvements de la houle.

4.03 Le guide de palanquée n'est pas trop léger, il est en flottabilité positive.

4.04 Le guide de palanquée ne trouve pas le temps long, il pense.

4.05 Le guide de palanquée n'a pas oublié qu'il est l'heure de sortir, il va dans le sens de la sécurité.

4.06 Le guide de palanquée n'oublie pas le 360°, il donne la priorité à la surveillance des plongeurs.

 

V) LE RETOUR EN SURFACE

5.01 Le guide de palanquée a toujours raison.

5.02 Le guide de palanquée n'est pas fatigué, il paie ses efforts.

5.03 Le guide de palanquée n'est pas distancé, il occupe une position de surveillance.

5.04 Le guide de palanquée ne dérive pas, il utilise le courant.

5.05 Le guide de palanquée n'a pas de crampes, il est tonique.

5.06 Le guide de palanquée n'est pas au bout du rouleau, il cherche son second souffle.

5.07 Le guide de palanquée ne se repose pas, il attend les autres.

5.08 Le guide de palanquée ne boit pas la tasse, il fait corps avec la mer.

5.09 Le guide de palanquée ne gonfle pas son gilet par confort personnel, il se tient prêt à intervenir.

 

VI) APRES LA PLONGEE

6.01 Le guide de palanquée a toujours raison.

6.02 Le guide de palanquée n'a pas oublié d'indiquer que son mano était passé sous les 50 bars, il allait le faire.

6.03 Le guide de palanquée ne râle pas, il explique..

6.04 Le guide de palanquée n'est pas rancunier, il a de la mémoire.

6.05 Le guide de palanquée ne présente pas un rapport au directeur de plongée, il l'informe.

6.06 Le guide de palanquée ne se rue pas sur les merguez, il reconstitue ses réserves énergétiques.

6.07 Le guide de palanquée ne mendie pas un coup de rouge, il sacrifie à la convivialité.

6.08 Le guide de palanquée ne drague pas, il n'a pas le droit …. …. de décevoir l'adulation de ses admiratrices : ses « biches ».

 

VII) CONCLUSION

7.01 Le guide de palanquée n'est pas n'importe qui, c'est le guide de palanquée.